Le Phishing ou Hameçonnage, explications…

Le Phishing ou Hameçonnage en français est largement utilisé sur le réseau internet, mais qu’est-ce ? et comment cela fonctionne ? petites explications…

Voici la ,définition du phishing telle que définie sur le site de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) : Le phishing (hameçonnage ou filoutage) est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but d’usurper l’identité d’une entreprise, d’un organisme financier ou d’une administration.

Et effectivement, ça fait un peu peur ! il y a de beaucoup de raisons de ne pas vouloir devenir victime de cette pratique, tout le monde est concerné à partir du moment où l’on surfe sur internet et plus encore si on utilise une adresse mail qu’on donne un peu partout, par obligation, car comment ne pas utiliser internet de nos jours ?

 Nous allons vous faire découvrir les différentes sortes de Hameçonnage : – Le Hameçonnage par Mail / – Le Hameçonnage par SMS / – Le Hameçonnage par téléphone

 Hameçonnage par mail

C’est un faux mail se faisant passer pour un mail légitime provenant d’une source « soit disant » fiable, par exemple votre banque, votre établissement de crédit, la poste, le site d’une administration française, etc… Ce mail vous demandera souvent de façon urgente de les rappeler, de leurs répondre, de télécharger un document en pièce jointe, cliquer sur un lien vers un site frauduleux… mais tous ces stratagèmes n’ont en définitive qu’un seul but, celui de vous voler quelques données personnelles !

Hameçonnage par SMS

Il s’appelle aussi le SMishing, il est presque identique au hameçonnage par mail sauf que la réception se fait sur votre téléphone mobile, leur but est de vous faire cliquer sur un lien ou rappeler un numero surtaxé…

Hameçonnage par téléphone

Les appels téléphoniques aussi peuvent être frauduleux, par exemple, combien de fois avez vous été contacté par quelqu’un qui ne répond pas une fois que vous décrochez ? espérant que vous rappellerez derrière avec le risque d’être connecté à un numéro surtaxé… vous pouvez aussi être contacté par des « hotesses » très sympathiques se faisant passer pour votre banque ou votre operateur téléphonique, là aussi, soyez attentif ! en général aucun appel de votre banque ne vous demandera vos codes d’accès ou votre date de naissance, dans le doute, demandez leurs un courrier sans communiquer votre adresse bien sûr ! ils l’ont déjà si ce sont les vrais interlocuteurs…

 

 Comment prévenir un risque potentiel de hameçonnage ?

La prévention est la meilleure action pour ne pas être faire les frais du hameçonnage. Tout d’abord équipez vous de logiciels antivirus complets et réputés, je dis réputés car il existe aussi de faux logiciels de sécurité qui sont des logiciels de hameçonnage… incroyable non ?

Regardez toujours en bas de votre navigateur l’adresse complète des liens sur lesquels vous voulez cliquer, exemple, vous recevez un mail de votre banque et on vous propose de cliquer sur un lien, mais vous voyez que ce lien n’a pas du tout la description du site officiel de votre banque, alors n’y allez pas.

Méfiez vous des mails remplis de fautes d’orthographe, de syntaxe ou de grammaire, en général ils ont été tapés par des gens qui n’habitent même pas dans votre pays.

Ne rappelez jamais un numéro de téléphone qui n’a sonné que 2 ou 3 fois sans laisser de message, si vous ne connaissez pas le numéro de l’appelant laissez le déposer un message et vous verrez plus tard la suite à donner ou non.

Méfiez vous des personnes qui posent trop de questions au téléphone, votre identité ne les concerne pas, si vous avez un doute, demandez leurs un écrit ou demandez de les rappeler vous même au numéro officiel de l’organisme concerné, si c’est si urgent ils vous laisseront faire.

Méfiez vous des offres trop alléchantes reçues par SMS ou mail, et oui, un ordinateur ça ne coute pas 50 euros, et rien n’est gratuit dans ce monde…

Téléchargez les logiciels via des sources officielles.

Mettez à jour votre antivirus et votre logiciel de messagerie.

Utilisez des mots de passe forts et essayez d’en avoir plusieurs, ne les communiquez jamais à quiconque.

Evitez de surfer sur les sites à caractère pornographique, c’est une porte d’entrée à de nombreux problèmes si vous n’avez pas d’antivirus et si vous avez le clic trop facile.

 

Cette liste est loin d’être complète, et même en respectant toutes les mesures de précautions possibles tout le monde peut être victime de Hameçonnage. Notre vigilance peut être grande, mais personne n’est à l’abris d’une erreur de manipulation, alors si vous sentez que votre ordinateur ralentit, si vous recevez de plus en plus de mails étranges, si des fenêtres non désirées s’ouvrent seules quand vous surfez sur le net, vous êtes peut être victime de virus ou d’installation d’un logiciel espion sur votre ordinateur. dans ce cas, passez votre antivirus de façon profonde, ça peut durer plusieurs heures, ce n’est pas grave, allez jusqu’au bout du traitement. Changez vos mots de passe, faites le point sur les logiciels qui se lancent au démarrage, contactez vos organismes officiels, contactez la police et la DGCCRF en cas d’usurpation d’identité certifiée… etc… ne restez pas passifs.